Adeptes des sodas et yaourts allégés ?
Il y a pléthore de lecture dans ce domaine. Nous verrons cependant un aspect moins divulgué qui pourrait bien vous faire changer d’avis…
Vous faites très attention à votre ligne mais vous souhaitez vous priver le moins possible.
Alors pourquoi pas des boissons et aliments allégés? Le choix est aujourd’hui très vaste.
Ces aliments et boissons light: une mauvaise blague pour notre cerveau et il nous le fait payer !

Qu'est ce que ces produits allégés vous apportent au quotidien ?

une-belle-coupe-de flocons-d'avoine-avec-des-fruits-et-du-fromage-blanc-allégé

Essentiellement une véritable déculpabilisation. Se faire plaisir dans cette course sans fin pour perdre ces kilos qui vous empoisonnent l’existence est bien compréhensible.
Un petit encas d’après-midi avec un soda light, une barre céréale et un fruit. Posez-vous la question de savoir si ce goûter vous a procuré un réel apaisement, un plaisir durable avec une impression de satiété ? Pas évident de faire la part des choses lorsque les émotions sont au centre de ce questionnement. Une crème dessert moins grasse en fin de repas ou un yaourt dont la valeur calorique vous permet d’en manger deux sans vous sentir coupable…

Les industriels font tout leur possible pour vous faire consommer ces aliments et boissons light

Des packagings attrayants, des publicités vantant des résultas sur la silhoeuette. De belles femmes minces dégustent ces crèmes dessert allégées avec une totale satisfaction. Les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour véhiculer un plaisir à tous les niveaux. Cette faim hédonique, celle qui nous pose tant de problème et nous fait « craquer » lors de restrictions alimentaires que vous vous imposez.
Alors pourquoi s’en priver me direz-vous ?

cannettes-de-soda-allégé-sur-le-tapis-roulant-de-l'usine-de-fabrication

Les étiquettes : une vraie liste de chimie !

Eh oui, le naturel ne peut être de la partie. Puisqu’il faut faire des économies en gras ou en sucre tout en conservant la saveur il est nécessaire de ruser notamment avec des exhausteurs de goût.
Perdre de la qualité au détriment de la quantité , est ce une solution durable à vie et qui vous convient ?
Lisez bien les étiquettes ou scannez les produits que vous avez l’habitude de consommer, vous allez commencer à changer d’avis. A moins que vous préfériez ne pas savoir ? Attendez la suite, vous ne pourrez que réagir…

Comment le cerveau réagit à ce qu'il ne peut comprendre ?

petit-bonhomme-se-grattant-la-tête-et-s'appuyant-sur-un-point-d'interrogation-bleu

Voici un résumé de l’enquête réalisée par le Dr Catherine APPLETON en 2017.
Douze hommes répartis en 3 groupes sont invités à effectuer 30 minutes de course en salle. Chaque groupe a à sa disposition 1 litre de boisson.
le 1er : de l’eau,
Le 2nd : du soda sucré,
Le 3ème : du soda light.
Ces douze hommes se retrouvent au restaurant avec la seule consigne de manger à satiété les 2066 Kcalories qui correspondent à 80 % de l’apport nutritionnel d’une journée.
Le groupe qui a bu le soda light a dévoré la totalité de son repas en 7 min. Ils avaient encore faim et ont ensuite demandé aux 2 autres groupes ce que ces derniers n’avaient pas mangé car rassasiés.

Cette chercheuse a réitéré son expérience à de nombreuses reprises avec toujours le même résultat.

La conclusion est sans appel : le soda light provoque des troubles sur le comportement de l’appétit. Le cerveau reçoit des informations de goût sucré, il s’attend à recevoir de l’énergie. comme il ne reçoit pas de sucre il décuple l’appétit.
Notre cerveau assimile les aliments et boissons allégés à des calories vides. Un vrai leurre pour notre cerveau et notre corps en pâtit.

Les industriels de l’alimentation connaissent parfaitement le processus mais l’enjeu financier est si impressionnant qu’ils ne s’en vantent pas.

Et vous quelle est votre consommation ? Préférez-vous continuer dans la même direction pour avoir la quantité au risque de boire et manger en quantité plus importante ?

Vous n’en avez pas marre des régimes qui chaque fois ont le même résultat ? Depuis le temps la population serait mince, non ?
Vous êtes en pleine restriction et vous sentez que votre volonté diminue ? Plutôt que de tout lâcher et de vous jeter sur n’importe quoi en attendant un énième début de régime …
Pourquoi ne pas apprendre les petits pas, ceux qui ne vous coûtent pas au quotidien ?

La réussite est au bout du chemin et elle est durable. Lancez-vous. J’ai réussi : ça fonctionne parfaitement ! 

Commentaire sur article
Catégories : BlogRégimes